02 Nov 2014
Catégorie
Commentaires
0 Commentaires

Du temps où Henry Chapier animait le Divan, il y avait sur FR3 Lorraine une émission de rock le samedi après-midi. Dans l’agenda des concerts, un rendez-vous revenait chaque semaine : concert de Truc et de Machin au « Gueulard de Nilvange ». Mais j’étais trop petit et dépendant pour sortir de la maison. Le Gueulard de Nilvange. Entre temps, le caf’-conc’ avait fermé pour rouvrir aujourd’hui, un peu plus loin, en complexe culturel, d’où le « + ». Aujourd’hui aussi, j’ai ma revanche : je peux aller tout seul au Gueulard de Nilvange ! Et comme j’aime la photo et que l’équipe du Gueulard+ est sympa (merci pour l’accréditation), je vous rapporte quelques images du concert inaugural pur reggae.

J’ai vu et entendu Tony Nephtali pour la première fois aux fameuses Fêtes de la Musique de Hoste (57), il y a quatre ans. J’ai été touché par l’émotion que ce digne représentant du reggae en Lorraine arrivait à faire passer crescendo au public au fur et à mesure de la prestation. Ma motivation pour venir à Nilvange ce 14 octobre 2014 était donc la première partie ! Ce soir, Tony chantait en duo avec Delphine.

La star du jour était Clinton Fearon, un grand du reggae. Il sait montrer toute l’humanité, la bonne humeur et le partage prônés par l’esprit rasta. Les reporters spéciaux vous raconteront la soirée en détail.

Encore bravo à tous les acteurs qui ont permis la réussite de cette première soirée au Gueulard+.

Peace, man !